Où sommes nous ?

Retour

urxvt - l'émulateur de terminal

Parmi la palanquée de terminaux pour X, je me suis arrêté sur rxvt (le u est pour unicode). Il a le gros avantage de pouvoir se lancer en mode démon ce qui économise la mémoire.

L'installation

Pour en savoir plus

Le wiki Gentoo

rxvt permet beaucoup de choses. Mon but étant avant tout d'économiser le plus possible le peu de mémoire, j'ai désactivé les plus consommatrice : en particulier la fameuse option qui permet d'ajouter une image de fond à mes terminaux (on économise les dépendances envers quelques librairies).

J'ai donc mis dans mon fichier  /etc/portage/package.use la ligne suivante :

x11-terms/rxvt-unicode -perl 256-color blink -vanilla -afterimage

Ensuite, on emerge rxvt-unicode et voila.

Économisons la mémoire.

urxvt lance un terminal, soit, mais le couple rxvtd / rxvtc permet en plus de le faire en mode démon : rxvtd réside en mémoire et rxvtc lui ordonne d'ouvrir une nouvelle instance. En plus de gagner du temps au lancement, ce mécanisme permet de n'utiliser que peu de mémoire pour chaque nouveau terminal.

Mieux, man urxvtd donne un script qui permet de le lancer que lorsque c'est nécessaire : J'ai donc créé le fichier /usr/local/bin/urxvt-wrapper comme suit :

#!/bin/sh
urxvtc "$@"
if [ $? -eq 2 ]; then
    urxvtd -q -o -f
    urxvtc "$@"
fi

Il ne reste plus qu'à créer une entrée vers ce script dans openbox.


Visitez :
La liste de nos voyages
Nos sorties Ski et rando
Copyright Laurent Faillie 2001-2017
N'oubliez pas d'entrer le mot de passe pour voir aussi les photos perso.
Contactez moi si vous souhaitez réutiliser ces photos et pour les obtenir avec une plus grande résolution.
Visites durant les 7 derniers jours Nombre de visites au total.

Vous pouvez laissez un commentaire sur cette page.