Retour

Notez-bien : Je me suis permis d'emprunter le plan du circuit (c'est l'image de fond de cette page) sur le site officiel de la course. Si cela pose un problème quelconque, merci de m'envoyer un mail et je le remplacerai.
Toutes les autres photos ont été prises par nous ... Certaines sont pas mal (voir même bien), d'autres ne sont pas terribles. Mais nous avons décidé d'en laisser un maximum, donc a vous de faire le choix.

Les 24 heures du Mans auto 2002

Les 24 heures du Mans sont devenus un rendez-vous incontournable pour les amoureux de sport automobile. Et on vient de loin : allemands, américains, japonais, ... mais les plus nombreux sont bien sur les anglais qui viennent en voisins. Je n'ai jamais vu autant de Ferrari, Lamborgini, de Porche ou de MG (voir par exemple les photos prisent au Mans lui-même). Mais il y a aussi beaucoup de gens de classe moyens qui profitent de leur voyage vers leur site de vacance pour voir la course. Mais bon, tous VIP se doit d'arriver en hélicoptère ... c'est un ballait incessant.

- 59 Ko -- 64 Ko -- 64 Ko -
On en avait marre d'attendre pour entrer sur le parking ... alors, on a poser la voiture sur le bas de la route ...
- 68 Ko -
Des supporters anglais

Evidement, un village commerçant et forain est installé à coté des tribunes : T-Shirt des équipes, casquettes distributeur de bière ou contenant une radio, bar, ... on trouve de tout. Il y a même une grande roue dans la partie du village qui se trouve derrière les stands. On n'a pas pu arriver jusque là vu la queue pour passer par la passerelle en forme de pneu ...

- 65 Ko -- 67 Ko -- 27 Ko -- 65 Ko -- 67 Ko -
- 33 Ko -- 68 Ko -- 66 Ko -- 63 Ko -- 65 Ko -
- 75 Ko -- 60 Ko -- 10 Ko -- 68 Ko -- 50 Ko -

Le départ de la course est donné à 16h00 : pour voir quelque chose faut être là bien avant, c'est la cohue. Mais ce n'est pas du temps perdu car les dés le début de l'après-midi, les festivités commencent : présentation des équipes (cette année, dans des cabriolets d'un des sponsor : Audi), fanfare, présentation de la coupe et ... passage de la patrouille de France !
Les heureux VIP invités par Audi on droit à tour du circuit en grosse berline (devinez la marque ;-D). Enfin la piste est libérée pour les voitures de courses : elles sortent du stand une par une, généralement à vitesse réduite (un des rare moments où il est encore possible de les prendre en photo), ...

- 44 Ko -- 63 Ko -- 64 Ko -- 63 Ko -- 67 Ko -- 62 Ko -
- 63 Ko -- 64 Ko -- 62 Ko -- 65 Ko -- 65 Ko -- 70 Ko -
- 45 Ko -- 62 Ko -- 63 Ko -- 64 Ko -- 65 Ko -- 69 Ko -
- 63 Ko -- 63 Ko -- 66 Ko -- 63 Ko -

... suivent quelques tours de chauffe ...

- 40 Ko -- 66 Ko -- 65 Ko -- 65 Ko -
- 66 Ko -- 66 Ko -- 30 Ko -- 36 Ko -
- 65 Ko -- 63 Ko -- 65 Ko -

... avant le départ de la course ! La impossible de prendre des photos : nous étions au bout de la ligne droite des stands (donc à quelques centaines de mètres de la ligne), mais les voitures vont déjà beaucoup beaucoup trop vites !

3 sites sont ouverts au public :

La ligne droite des stands jusqu'à la chicane Dunlop.

- 64 Ko -- 63 Ko -- 65 Ko -- 64 Ko -- 66 Ko -- 66 Ko -- 65 Ko -
- 63 Ko -- 64 Ko -- 66 Ko -- 66 Ko -- 57 Ko -- 56 Ko -- 65 Ko -
- 65 Ko -- 66 Ko -- 65 Ko -- 66 Ko -- 63 Ko -- 66 Ko -- 66 Ko -
- 67 Ko -- 46 Ko -- 66 Ko -- 66 Ko -- 63 Ko -- 64 Ko -- 65 Ko -
- 65 Ko -- 64 Ko -- 64 Ko -- 63 Ko -- 65 Ko -- 66 Ko -

Le virage MULSANNE où les voitures arrivent après la fameuse ligne droite des HUNAUDIERES.

- 61 Ko -- 60 Ko -- 63 Ko -- 59 Ko -
- 60 Ko -- 61 Ko -- 64 Ko -- 61 Ko -
- 64 Ko -

La zone entre les virages d'Indianapolis et d'Arnage.

- 56 Ko -- 80 Ko -- 59 Ko -- 51 Ko -- 47 Ko -- 46 Ko -- 49 Ko -
- 59 Ko -- 56 Ko -- 56 Ko -- 54 Ko -- 60 Ko -- 47 Ko -- 50 Ko -
- 48 Ko -- 64 Ko -- 63 Ko -- 52 Ko -- 55 Ko -- 53 Ko -- 61 Ko -

Il est possible d'aller d'une zone à l'autre, avec les bons tickets bien sur, grâce à des navettes gratuites ... mais faut être patient !

- 48 Ko -- 50 Ko -- 47 Ko -- 51 Ko -

Et voilà, c'est malheureusement fini ... Malheureuse aussi, la Ferrari 58, qui était notre préférée (haaa, quel doux ronronement surtout par rapport aux américaines, quelle grâce, ...) a abandonné sur le matin.
Pour la petite histoire, 2 voitures n'étaient là que pour le spectacle : la numéro 10 déguisée en vaillante et la 22 aux couleursLeader. Elles étaient là pour le tournage de « Michel Vaillant ». Même si la seconde a abandonné sur problème mécaniques, même si elles ont dû faire quelques arrêts ... genre nettoyage de carrosserie, elles ont fait une course très honorable !


Visitez :
La liste de nos voyages
Nos sorties Ski et rando
Copyright Laurent Faillie 2001-2017
N'oubliez pas d'entrer le mot de passe pour voir aussi les photos perso.
Contactez moi si vous souhaitez réutiliser ces photos et pour les obtenir avec une plus grande résolution.
Visites durant les 7 derniers jours Nombre de visites au total.

Vous pouvez laissez un commentaire sur cette page.