Où sommes nous ?

Retour

Espace Killy - Saison 2017/2018

Nos vacances d'hiver

17 Février 2018

Je sais, je sais, c'est pas bien de se moquer ... mais quand même : il fait 5°, il pleut mais évidement, il n'y a pas un pet de neige et la route est noire. Ben alors pourquoi y'a un gonze qui était en train de mettre ses chaînes, hein pourquoi ???
Grosse rigolade !!! Malheureusement, je n'ai pas eu le réflexe de m'arrêter pour le prendre en photo. Mais gageons que ce n'est que partie remise. Hahhahaah !

Et bien, cette année nos skis ne risquent pas d'être abimés par le manque de neige : quelle couche ! Et il neigera encore toute la nuit.

18 Février 2018

Le tracé du jour.

Il est donc tombé quelques dizaines de centimètres supplémentaires : Yeeaaaahhhh ! Et s'il reste encore quelques nuages résiduels, ils laisseront vite place à un soleil éclatant.
Première descente en direction de Val d'Isère par la Daille pour se mettre en jambe puis en hors-piste sous les Tommeuses et par la rouge de la vallée perdue (Triffolet), pour une fois praticable. Mais quelle peufffffffff !

Après avoir mangé, direction le border du rocher du Charvet pour les enfants ; devant une telle peuf, papa ne peut résister au hors-piste qui se trouve juste à côté.

Retour par les Lanches et le Col de Fresse.

19 Février 2018

Le tracé

Températures polaires dans la nuit, mais grand soleil et ciel immaculé pour ce lundi.

Ce matin, direction "le tour du Charvet".
Et bien, grand mal nous en a pris : IL EST A CHIER ! Le premier champ est complètement croûté : NUL !

Le vallon est comme à son habitude majestueux ... mais avec autant de neige, on sent bien que la montagne ne demande qu'à nous tomber sur la tronche.

Pour une fois, la noire des marmottons (à ne pas confondre avec le club pour gamins du même nom) est ouverte et (presque) praticable ... presque, car il faut bien avouer qu'elle est passablement verglacée, pleine de grattons et croûtés : elle finira par achever nos pauvres jambes bien mise à mal par le tour du Charvet.

Reposons nous (presque) les pattes : papa à envie de tâter du nature ride du Cugnai.
N'ayons pas peur des superlatifs : orgasmisque ! De la peuf jusqu'aux fesses ! Ha, dommage qu'on ait plus de jambes pour vraiment en profiter.

Finissons-nous par le glacier de Pissaillas après avoir descendu quand même au Fornet. Bonne peuf à nouveau sur le hors-piste (mais non, je ne répète pas).

Il est temps de rentrer ...

20 Février 2018

Le tracé

Grand soleil ... mais il neigeotte ! Direction Tignes-le-Lac pour s'occuper des champs de peuf qui se trouvent sous "aiguille rouge".

Un petit passage par Marais pour atteindre l'Aiguille percée.

C'est parti pour la mythique "Sache" ... qui, une fois de plus, ne faillira pas à sa réputation.
Le haut est vraiment excellentissime : comme on peut le voir sur le tracé et sur les photos, Papa préférera les grands champs de peuf qui la borde à la piste elle-même. Avec une telle poudre, pas besoin d'aller chercher des itinéraires fatiguants, le bonheur spatulaire se trouve simplement à quelques mètres des balises (les coulées aussi : attention !).

Le bas ... ben c'est le bas : verglacé au possible ! Les enfants n'apprécieront que moyennement.

Pour éviter la queue des grands jours à la télécabine de la Sache, nous passons par les Boisses où il n'y a strictement personne (les gens sont vraiment des boeufs !) pour se faire quelques champs peuffiens vers Rhododendron qui avaient échappé à Papa.

Il est temps d'aller manger : le retour se fera par le snow park de Grattalu.

Tout le monde est crevé, nous avons bien pris notre temps pour manger ... d'autant plus qu'il neige franchement maintenant et que les cimes sont dans les nuages : les enfants resteront à l'appart à faire (un peu) leurs devoirs.

21 Février 2018

Tout le monde est fourbu, on n'est pas parti tôt et on s'était promis "une journée calmos" ... sauf qu'il est tombé 6 cm à la station (et beaucoup plus plus haut). Alors, comment résister ? Ça sera une journée sous le signe du Hors-Piste à gogo ... pour Papa du moins.

Le tracé.

A Dieu donc toutes nos belles résolutions. Mais est-ce vraiment de notre faute ? Que faire contre ce côté gauche (en descendant) des Lanches si accueillants ? Et puis, la peuf y est si légère qu'on y rentre comme dans du beur ... remède idéal à nos courbatures.

Allons maintenant nous éclater sur l'itinéraire du télégraphe ... Papa et son Joris ! Et c'est tellement bien qu'on le fera une seconde fois pour le prendre en vidéo.

Tichot nous amène à Grattalu où les enfants veulent s'occuper du snow park ... mais avez-vous remarqué comme le "champ" entre le dit snow park et le border du col du palet est appétissant ? Bon, par contre, c'est le seul endroit où j'ai touché : il y a dû y avoir pas mal de vent et la neige n'est pas très profonde.

Si proche du col des Ves toujours aussi peuffient : allons-y ! Ce coup-ci, ça sera par son flanc gauche (en descendant) : ça a bien été purgé, il n'y a plus de risque.

Ho que nous l'avons bien mérité cette grande pause "manger" ! Nous repartons sur le tard direction le Charvet et le border (pour les enfants et Maman) et le hors-piste (pour Papa) sous Grand Pré.

C'est l'heure des retours et papa n'a pas envie de se taper le troupeau : il ira se finir dans l'envers des campanules.

22 Février 2018

Les jours se suivent ... mais ne se ressemblent pas : ciel couvert et vent marqué ... bof bof bof. Et en plus, le téléphone bug, le tracé ne sera pas complet et il manque tout l'après-midi.

Nous commençons par le border sous Grand Pré que les enfants feront 2 fois, papa préfèrera le hors piste pour le second passage avec une croute mémorable.

Nous poursuivons par la noire de l'Epaule ... mais elle est tellement verglacée que nous bifurquons vers la bleue Santons qui n'est pas franchement dans un meilleur état et surpeuplée.

Petit passage par le snow park "Val Park" avant d'aller manger.

Et c'est reparti : Papa et son Joris s'essaient sous les Tufs ... mais le vent à bien crouté la neige, pas terrible tout ça.

Nous montons aux Lanches dont les bulles seront bien appréciées vu le vent qu'on trouvera au sommet : c'est parti pour l'itinéraire du Télégraphe.

Les nuages envahissent ici aussi le domaine : seul le versant de Lognan reste sous le soleil ... nous n'avons pas été les seuls à le voir et il y a de belles queues pour prendre Grattalu ou Col du Palet.

Séance de biathlon pour Maman et Joris.

23 Février 2018

Le tracé

Le temps n'est pas plus avenant que la veille ... nous partons donc encore plus tard. Après avoir entendu à Radio Tignes qu'il y a une compétition de "curling humain", direction les Brévières par la voie touristique.

Après y avoir écrasé l'équipe d'Australie , passage par l'aiguille percée.

Direction Lognan pour profiter du snow park ... où le soleil apparaît.

Il est l'heure de redescendre ... sous Tichot pour papa.

C'est reparti ... Papa et son Joris vont tâter de l'envers des campanules puis retour vers le snow park.

Papa retourne au Col des Ves

Il est bientôt l'heure de rentrer : on passe par Tignes le lac.

24 Février 2018

Le tracé.

Temps bien couvert, il neige et il y a beaucoup de vent : les gamins et maman préfèrent rester à l'appart.

Le soleil pointe quand même sur le versant de Lognan ...

Sur l'Aiguille Persée aussi le soleil arrive.

Après mangé, même temps, mêmes directions mais en famille ce coup-ci.

Maman et les enfants rentrent ... Papa continue à s'éclater spatulairement sous les Tommeuses.

Et finira par quelques belles traces sur l'Envers de Campanules.

11 Mars 2018

S'il existe des sorties évitables, celle-ci en fera sans doute partie : nous aurons quand même échappé à la pluie (pourtant prévue par Radio Tignes), mais la neige n'arrêtera pas de tomber de la journée.

Nous ne sommes que 3 du ski club Sopra : nous passerons la matinée sur les Lanches ... dans la crasse. Pas mal de vent, beaucoup de nuages et de neige. Bref, pas très plaisant. Nous mangeons à la salle hors-sac au sommet du funiculaire.

Yannick reste sur les Lanches : Pierre et moi allons nous faire la Sache. C'est plus bas donc les flocons qui tombent sont très mouillés et la neige presque de printemps ... MAIS on y gagne de la visibilité : c'est le seul endroit où je vais vraiment m'éclater.

Le tracé se trouve là (Il manque la dernière heure).


Visitez :
La liste de nos voyages
Nos sorties Ski et rando
Copyright Laurent Faillie 2001-2018
N'oubliez pas d'entrer le mot de passe pour voir aussi les photos perso.
Contactez moi si vous souhaitez réutiliser ces photos et pour les obtenir avec une plus grande résolution.
Visites durant les 7 derniers jours Nombre de visites au total.

Vous pouvez laissez un commentaire sur cette page.