Où sommes nous ?

Retour

Grand Bornand - Saison 2021/2022

18 Décembre 2021

Ski de rando en direction de la "clef des Ânes" avec Martine et Manu.
Le trajet : 8.4 km pour 516m de dénivelé positif.

Les pistes étant ouvertes cette année (youpppiiiii), l'itinéraire s'en éloigne et passe par le "chemin du Maroly" à gauche du domaine skiable : profitons en avant qu'il ne prenne le soleil et qu'il devienne avalancheux ...

15 Janvier 2022

A l'arrivée, c'est simplement LA GUERRE : impossible de se garer. Du coup, on se garera plus loin et plutôt que le Lachat, nous montons vers le Roc des Tours.

Si les photos laissent croire à de la bonne neige, les premiers pas démontreront le contraire ... la neige a eu chaud et dès que l'on passe à l'ombre, elle se transforme en glace.

La descente est ... catastrophique ! Sur le haut, de la glace comme attendu ... mais le bas n'est pas mieux : 2 a 3 cm de glace sur un truc tout mou. Idéal pour se faire un genou !

Le tracé : 6.9 km pour 610m de dénivelé positif

22 Janvier 2022

Pour éviter les bévues de la semaine dernière, nous décidons de partir plus bas ... et ça tombe bien, il y a de la place à côté du départ de l'itinéraire balisée des "Raiches". C'est parti à l'assaut du Lachat ... mais ça ne va pas se passer comme prévu.

Le départ se passe plutôt bien et la neige reste agréable et prometteuse pour la descente ... (on peut rêver). Sauf qu'on est collé à un bois et à un ruisseau infranchissable ce qui fait que l'on tourne le dos à notre objectif (c'est pourquoi les photos ont le soleil de face).
Enfin, un sentier part vers la gauche ... sentier, car là neige a fondu et lorsque le sol redevient blanc, c'est grace à de la glace vive. N'ayant pas expérimenté encore mes crampons, je monterai donc en "hors piste", les skis sur les épaules (c'est la partie entourée sur la carte).

Nous débouchons enfin sur le plateau où nous retrouvons les remontées : la rando redevient classique même s'il faut faire vraiment attention en croisant la multitude de pistes qui y débouchent.

Malheureusement, je me suis gouré sur le mode de la vidéo accélérée. Du coup, pas de stabilisation "GoPro" mais une moins bonne faite en poste production.

Vu l'heure, je m'arrêterai au "col de Châtillon" et la descente se fera classiquement par les pistes ... tranquillement, car il y a beaucoup de monde.

Le tracé : 6km pour 514m de dénivelé positif.

5 Février 2022

Le tracé : 5.69 km pour 443 m de  dénivelé positif.

Il a plu même très haut ... la neige est simplement pourrie : comme lors notre sortie au Roc des Tours, la neige est recouverte d'une couche de 2 ou 3 cm de glace sur un truc mou et ceci ... partout. Enfin presque, car les pistes elles-mêmes sont passées en mode "holiday on ice" à tel point qu'il est impossible de les traverser dès qu'il y a un peu de pente (heureusement, ça se skie très bien en descente )

Je ne vais pas plus loin que le "col de Châtillon", car demain ... sortie skie de piste : il faut savoir garder ses ressources.

12 Mars 2022

Le tracé : 7.13 km pour 777 m de dénivelé positif

La neige a chaud, très chaud : soupe à toutes altitudes. Nous montons par le col de Châtillon.

Puis par l'Aiglon : surprenant de passer sur le bord de la piste ... mais c'est la trace balisée pour le ski de rando. Bon clairement, vu l'état de la neige et les nombreux requins, nous ne descendrons pas par là .

Descente par les Lanches : un peu la galère de mon côté, j'ai les jambes tétanisées !

26 Mars 2022

Le tracé (si le tracé est bon, les valeurs sont fausses): 9.5 km pour 795 m de dénivelé

Il a encore fait chaud, très chaud ... et la neige a encore bien morflée : soupe et gros sel au menu de cette ascension du Lachat.

Malheureusement, je n'ai pas assez mangé à midi et la fringale arrive au Col de Châtillon : le dernier tiers de l'ascension sera pénible.

Si la montée s'est faite dans la soupe, la neige a déjà eu le temps de re-geler à côte 2000.

2 Avril 2022

Le tracé : 39.41 km pour 4979 m

Vague de froid depuis plusieurs jours et il neige : demi-journée avec Manu au Grand Bo pour profiter de cette peuf tellement attendue.
Généralement une belle 15e de cm, mais beaucoup plus dans certains coins comme le couloir des pisteurs où on en a jusqu'aux genoux. Les hors pistes sont tentants et nous succomberons : mais il faut bien viser les pâturages car il n'y a plus de sous-couche. Et les requins ne sont pas loin : de nouveaux cratères heureusement sans gravité sous les spatules .

Bien que fermé, nous tentons la descente vers le village ... et même un petit hors piste bien tentant dans un champ totalement vierge ... à raison, car il ne débouche sur rien : allez il faut remonter !


Visitez :
La liste de nos voyages
Nos sorties Ski et rando
Copyright Laurent Faillie 2001-2022
N'oubliez pas d'entrer le mot de passe pour voir aussi les photos perso.
Contactez moi si vous souhaitez réutiliser ces photos et pour les obtenir avec une plus grande résolution.
Visites durant les 7 derniers jours Nombre de visites au total.

Vous pouvez laissez un commentaire sur cette page.