Où sommes nous ?

Installer Ubuntu sur une machine avec peu de memoire

Ca passe avec seulement 256 Mo de RAM

Alors là, je dois avouer que j'ai été vraiment déçus : pour moi Unix a toujours été un modèle de sobriété quant à l'utilisation des ressources. Sauf qu'à force de rajouter des ziguiguis de-ci, de-là, les distributions récentes ne passent plus sur des configurations qui étaient pourtant au top il y a en encore quelques années.

Le challenge

Le but de ce billet est de réussir à avoir une machine utilisable avec un DELL SX260 avec seulement 256 Mo de RAM (Franchement, on est loin de mon vénérable Amiga 1000 et ses 256ko à l'origine, pourtant disposant d'un bon environnent graphique et parfaitement fonctionnel !).

Changer d'environnement graphique

La première étape sera bien évidemment de virer autant faire que ce peu tous les trucs inutiles, de demander à l'installer d'avoir un kernel optimisé pour la machine histoire de gagner quelques MO... mais ça ne suffira pas : l'arme suprême est de choisir le bon gestionnaire de fenêtre. J'ai donc testé :

L'installation

D'après la doc, il est bien évidemment possible d'installer uniquement cet environnement (ce qui permet aussi de gagner de la place) mais le système est alors réduit à son minimum et il faudra installer beaucoup de choses manuellement. Ce n'est pas le but ici, sans doute pour un prochain billet.
J'ai donc commencé par installer XUbuntu (Ubuntu avec XFCE) qui a l'avantage d'être directement disponible depuis l'installer. Ensuite, j'ai installé la package LXDE, et voilà, tout est installé.

Mise à jour 2014

Depuis, il est sorti LUbuntu qui offre d'office LXDE.

Résultat

C'est évidemment pas aussi sexy qu'un Gnome ou un KDE et il faut oublier toute fioriture ou effet 3D. Mais ça marche, et même plutôt bien. Sur le grab ci-dessus, j'ai à la fois Firefox, GIMP, un terminal, Synaptic et le monitor système. Si 10% de swap sont quant même utilisés,  ce sont pour des données dormantes et la machine ne passe pas son temps accrochée à son disque : comme je le disais, c'est pleinement fonctionnel.

Conclusion avec du recul (2014)

L'avantage d'un tel système est qu'on offre aux néophytes la flexibilité d'Ubuntu (même si pour moi, c'est loin d'être la meilleur distribution).
Mais force est de constater que l'utilisation reste limitée principalement du fait du manque de mémoire. Depuis cet article, j'ai fait plein d'autres expérimentations avec des résultats plus satisfaisants : suivre mes périginations dans la section "L'informatique de l'extrême".


Visitez :
La liste de nos voyages
Nos sorties Ski et rando
Copyright Laurent Faillie 2001-2017
N'oubliez pas d'entrer le mot de passe pour voir aussi les photos perso.
Contactez moi si vous souhaitez réutiliser ces photos et pour les obtenir avec une plus grande résolution.
Visites durant les 7 derniers jours Nombre de visites au total.

Vous pouvez laissez un commentaire sur cette page.