Retour

Les Bains de la Caille

Voir aussi

Quasiment à la verticale des ponts de la cailles, on trouve les ruines d'un ancien centre de Cures Thermales nommé « Les Bains de la Caille ».

Les 2 sources sulfureuses qui jaillissent à cet endroit étaient déjà connues à l'époque gallo-romaine et furent exploitées une bonne partie du moyen-âge avant de tomber en désuétude.
En 1825, le lieu est réhabilité sous l'impulsion de Michel Baussand, on y construit une baraque pour les baigneurs et une subvention de 400 Francs est octroyée pour en améliorer l'accès. En 1847, le chanoine d'Annecy-le-vieux Paul-Bernard Crost-Mouchet lève des fonds et fait construire de nouveaux bâtiments dont un hôtel et une chapelle. Après des périodes de plus ou moins grande activité, l'exploitation dépendant du Foyer de Saint François de Sales s'arrêtera en 1960.

Par la gorge

Détails

Difficulté : 0/5 Attention quant même aux éboulements
Dénivelé positif : 50m
Longueur : 800m Jusqu'aux bains
Durée : ?

La façon la plus simple pour rejoindre les ruines est d'emprunter l'ancienne route qui longe le torrent depuis Chosal : laissez la voiture au lieu dit « Vers les moulins » et poursuivre à pieds.

- 100 Ko -- 89 Ko -- 96 Ko -- 94 Ko -- 89 Ko -- 93 Ko -- 92 Ko -

Depuis le pont de la Caille

Détails

Difficulté : 2/5 même si c'est
un peu dangereux par endroits

Dénivelé négatif : 210m
Longueur : 1 km 600
Durée : 1h ?

Le 23 Octobre 2004 avec AnSo, Tof, Valérie et CBos.

L'itinéraire plus sportif (et plus risqué) consiste à partir des tours sud du pont de la caille direction ouest par la D3, prendre la premiere petite route sur la droite en direction de la ferme « Le Chatelard ». Dans le dernier virage, juste avant le portail de la ferme, on devine (avec quand même un peu d'imagination) une route qui continue tout droit.

- 111 Ko -
Le départ
- 80 Ko -- 97 Ko -- 72 Ko -- 89 Ko -- 72 Ko -

Une fois rentré dans les bois, le tracé devient plus visible, avec des excavations, des murs de soutènement et parfois même des reliquats de goudron. La pente devient plus prononcées. A de nombreux endroits, la route s'est effondrées et un passage était même assez délicat lors de notre venue ... Bref, un dernier pont à passer, on prend à droite et nous y sommes.

- 104 Ko -
L'arrivée
de la route
- 80 Ko -
C'est dans cette gorge
que serpente la route
- 91 Ko -- 60 Ko -

Le site

Le lieu est vraiment sinistre : De l'établissement thermal, seul le bâtiment de 1847 qui abritait les piscines a résisté au temps mais est très délabré ... faut-il encore le trouver au milieu de la végétation (allez, une petite aide, il est sur la droite en arrivant).

- 88 Ko -- 116 Ko -- 102 Ko -

Sous l'escalier, on trouve deux portes qui mènent à deux bassins et on peut encore voir l'emplacement des vestiaires. On peut y déchiffrer l'inscription dédiée aux deux fondateurs "sanitati publico erigebrant", "Baussant Michael et Croset-Mouchet, canonique 1848" sur la premiere, et "Béni soit Dieu qui fit jaillir les sources.", "A côté des maux, il mit le remède." sur la seconde.

- 41 Ko -- 49 Ko -
Vestiges de l'installation
électrique.
- 78 Ko -- 41 Ko -- 27 Ko -
Ancien bassin
- 112 Ko -- 39 Ko -

Au premier, pas grand chose si ce n'est l'ancien local électrique sur la gauche ou l'on peut encore voir les porcelaines très années 60.

- 106 Ko -- 84 Ko -- 93 Ko -- 92 Ko -- 89 Ko -- 61 Ko -- 90 Ko -
- 97 Ko -- 29 Ko -- 78 Ko -
La source
- 53 Ko -- 79 Ko -

De l'autre coté du bâtiment, une passerelle métallique (qui a bien résistée au temps), permet de rejoindre d'autres ruines dont une piscine, et bien sur les fameuses sources.

- 58 Ko -- 87 Ko -- 41 Ko -- 45 Ko -- 75 Ko -
- 109 Ko -- 109 Ko -- 82 Ko -- 52 Ko -
- 68 Ko -- 50 Ko -- 80 Ko -- 61 Ko -

Retour sur la rive nord : on y trouve aussi les fondations d'un bâtiment et on peu poursuivre par un sentier jusqu'à arriver sous les ponts. Demi-tour, on ne peut aller plus loin.


Visitez :
La liste de nos voyages
Nos sorties Ski et rando
Copyright Laurent Faillie 2001-2017
N'oubliez pas d'entrer le mot de passe pour voir aussi les photos perso.
Contactez moi si vous souhaitez réutiliser ces photos et pour les obtenir avec une plus grande résolution.
Visites durant les 7 derniers jours Nombre de visites au total.

Vous pouvez laissez un commentaire sur cette page.

  Le Jeudi 19 Août 2010,"Antoine" a écrit à propos de cette page  

Je viens d'y aller fare un tour et franchement j'ai honte pour les generation futures, la rivière n'est plus qu'un egout a ciel ouvert et même les fameuses sources a l'origine des bains sont gravement polluées; Il n'en sort plus qu'un liquide blanchâtre et nauseabond à l'odeur pestilentielle!


Triste planète


  Le Samedi 09 Janvier 2010,"Josette Buzaré" a écrit à propos de cette page  

Merci pour toutes ces photos que je ne peux plus aller faire vu mon peu de mobilité. Dans ma jeunesse, j'allais régulièrement prendre des bains dans la piscine couverte mais aussi à l'extérieur dans la piscine demicirculaire que l'on disait romaine. Existait alors le batîment de 1890 qui était un casino très fréquenté à la fin du 19ème siècle. Avant d'héberger des handicapés, les lieux ont appartenu à la famille Mantillieri dont un des petits-enfants vient d'effectuer la remarquable rénovation de l'église de Cruseilles. Savez-vous à qui appartiennent les lieux actuellement ? Toujours à la famille Ailloud-Verdannet ?