Retour

Banne

Septembre 2005

Voir aussi

Banne est sans doute le village le plus typique que nous ayons visité lors de nos vacances en Ardèche.
Il faut dire qu'il se voit de loin, perché sur les premiers contreforts des Cévennes.

- 76 Ko -- 76 Ko -- 96 Ko -

En fait, comme nous le découvrirons en arrivant sur place, le village est composé de 2 bourgs qui entourent respectivement l'église et les restes du château. D'un style très moyenâgeux, c'est ce dernier que nous avons visité : pris par le temps et déjà plein de belles images dans la tête nous n'avons pas poussé jusqu'à celui de l'église qui semblait plus récent.

- 138 Ko -- 86 Ko -- 92 Ko -

Bref, on a posé les voitures sur la place à l'ambiance très sud et qui offre de beau panoramas sur les paysages environnants et sur le village médiéval ...

- 106 Ko -- 93 Ko -- 78 Ko -- 123 Ko -- 116 Ko -- 86 Ko -- 95 Ko -

Jusqu'en 1792, le château de Banne était l'un des plus riche et des plus opulent de la région, avec ses 170 mètres de long sur 80 de large, ses 3 tours, la richesse de son aménagement : reconstruit au XVIème, il n'avait rien à voir avec édifices purement défensifs plus anciens, mais affichait fièrement la richesse et la puissance du compte de Roure.

- 82 Ko -- 159 Ko -- 83 Ko -- 95 Ko -- 125 Ko -

Malheureusement pour lui, if fût pris dans la tourmente révolutionnaire : en 1792 donc, le Comte de Saillans mène une conspiration contre-révolutionnaire visant à soulever le Bas Vivarais et prend d'assaut le château alors défendu par un petit détachement. Il n'y restera que quelques jours mais les troupes révolutionnaires qui l'en délogèrent mirent le feu au château. L'incendie durera cinq jours et cinq nuits sans heureusement se propager au reste du village. Le 14 juillet 1792, le directoire du département de l'Ardèche décréta sa complète destruction : mais les crédits manquaient et les écuries et les remparts échappèrent à ce destin funeste ... lorsqu'ils servirent pas de commode carrière de pierres.

- 135 Ko -- 92 Ko -- 128 Ko -- 115 Ko -

Et aujourd'hui, que reste-t-il ? En surface, pas grand chose : les fondations des tours, quelques murs où l'on devine que ce devait être l'emplacement des fours ...

- 114 Ko -- 96 Ko -- 80 Ko -- 76 Ko -- 98 Ko -

On ne peut aussi que remarque les imposantes rampes qui donnent encore une idée de la splendeur du lieu. Ne pas hésiter à passer sous ses arches : elles mènent aux écuries qui sont parfaitement conservées et qui servent maintenant de lieu d'expositions ou de concerts.

- 70 Ko -- 78 Ko -- 96 Ko -- 86 Ko -

Visitez :
La liste de nos voyages
Nos sorties Ski et rando
Copyright Laurent Faillie 2001-2017
N'oubliez pas d'entrer le mot de passe pour voir aussi les photos perso.
Contactez moi si vous souhaitez réutiliser ces photos et pour les obtenir avec une plus grande résolution.
Visites durant les 7 derniers jours Nombre de visites au total.

Vous pouvez laissez un commentaire sur cette page.