Domotique et Internet des Object (IoT)

Automatisation de la maison à la mode DIY

La Domotique est le terme à la mode en ce moment et beaucoup lorgnent sur le gâteau : les fournisseurs internet, les équipementiers, les constructeurs ou rénovateurs de maisons ... Bref, entre la centrale de commandes, les abonnements, les actionneurs tout prêt et les gadgets plus ou moins utiles, la note peut devenir rapidement salée.
Mais avec l'avènement des SbCs à très bas coût initié par le RaspberryPI, les technologies ouvertes issues de l'Internet des Objets aussi connues sous le sigle IoT (Internet of Thing) et la mode du DIY, il est possible de monter sa propre domotique sans se ruiner.

Dans cette section, je vais présenter la solution que je mets en place à la maison ... sachant qu'elle restera sans doute en constante évolution, limité à mes propres besoins et l'avancement dépendant de mes autres (nombreuses) activités.

Mais commençons par un séquence "bonne conscience : aller faire un tour sur cette page.


Evolution de mon architecture


V1- Solution centrée autour de Domestik
A visée de supervision et de tendances

V2.1- Ajout d'un planificateur
Des actions basées sur les données MQTT

1-Wire


Déployer un réseau 1-Wire
Mettre des sondes dans toute la maison

Commande d'actionneurs
DS2406 en sortie

Ouvertures
DS2406 ou DS28AE00 en entrée

Détecteur de pluie
DS28AE00 en entrée et sortie

Composants techniques

Les objectifs que je vise avec ma solution domotique, le % d'avancement et les liens vers les docs et les logiciels employés.

Production et consommation électrique 100%

Réseau 1-wire 100%

Archives et graphiques 85%

(Reste l'envoi d'alertes)

Tableau de bord 90%

Bus de messages 100%


Modules pris en charge par Domestik, Marcel et Séléné.

Onduleur 100%

Internet (Freebox) 100%

SMS d'alerte 100%

Fonctions utilisateur Lua100%

Volets roulants100%


Visitez :
La liste de nos voyages
Nos sorties Ski et rando
Copyright Laurent Faillie 2001-2017
N'oubliez pas d'entrer le mot de passe pour voir aussi les photos perso.
Contactez moi si vous souhaitez réutiliser ces photos et pour les obtenir avec une plus grande résolution.
Visites durant les 7 derniers jours Nombre de visites au total.

Vous pouvez laissez un commentaire sur cette page.

  Le Vendredi 30 Octobre 2015,"Laurent" a écrit à propos de cette page  

Bonjour et merci pour le commentaire.


Pour le hertzien, il y a beaucoup moins cher (et même plus versatile) avec les fameux ESP8266 ... sauf que j'ai laissé tomber : tous les modules herziens sont par définition autonomes ... et nécessitent leur propre alimentation. Et lorsque l'on ajoute le prix des alims + leur propre consommation ça devient du coup beaucoup moins rentable sur le long terme.


J'ai donc pris mon courage à 2 mains, fait quelques trous dans mes cloisons, passé par les combles et donc tiré un bus 1 wire dans presque toute la maison.


Cependant, je garde l'idée des ESP8266 pour les sondes déportées hors de la maison (température de la piscine, courrier dans la boite à lettre, ...) et dans ce cas, j'utiliserai sans doute des panneaux solaires.


A+


Laurent



  Le Jeudi 22 Octobre 2015,"miguipda" a écrit à propos de cette page  

Bonjour,


je viens de découvrir que votre Domo s'approche de ma vision perso.

Alors que beaucoup se tourne vers les solutions Box (eedomus, zipat, jeedom, ...), je suis également désireux de consommer le moins possible et donc ne pas garder une box en plus du modem et routeur déjà existant chez chacun.

De ce fait, alors que mon routeur me permet de l'utiliser (grâce à son système d'explloitation linux OpenWRT) comme serveur de fichier, d'impression, web, vpn, ... je me suis demandé si je pourrais également l'utiliser comme serveur domotique. Tant qu'à consommer, autant que ce routeur serve également à cela.


Seul hic, c'est que je n'avais pas de disque dur dessus. J'ai donc acheté celui-ci (banana pi R1) sur lequel j'ai placé un disque dur de 1 To : http://e.banana-pi.fr/fr/cartes-bananapi/29-pack-1-routeur-banana-pi-bpi-r1-avec-alimentation.html.
Son utilisation domotique pouvant alors être faite en 1-Wire avec le package inclus OWFS :


Mais la problématique filaire dont vous faite part me laisse forcément envie de lire la température et humidité en 433 MHz :
http://www.banggood.com/433MHz-Wireless-Weather-Station-Digital-Thermometer-Humidity-Sensor-p-965559.html

Non pas avec le fameux RFXCom qui coûte cher (plus de 100 euros) ou une solution hollandaise que j'avais trouvée à 90 euros, mais bien une solution GPIO plus légère à 25 euros proposée par Pilight : http://www.pilight.org/shop/#gpiofull


Ce qui peut donc également rejoindre votre souci puisque le 433 MHz permet donc l'utilisation de détecteur de présence et d'ouverture. Et comme vous utiliisez également un BPi (non routeur), je pense que vous aurez votre solution tant pour ces senseurs que pour le souci de câblage.


Je n'ai rien encore mis sur pied de ce que j'ai mentionné ci-dessus, car je rénove en ce moment. Mais je possède le routeur et vais le démarrer sous peu.


Au plaisir.


Miguipda ;-)